منتديات سدراتة غدا

منتدى شامل
 
الرئيسيةمكتبة الصوربحـثالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 histoire des tribus de sédrata avant et aprés l'année 1830

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
SALIM



المساهمات : 2
تاريخ التسجيل : 08/07/2009

مُساهمةموضوع: histoire des tribus de sédrata avant et aprés l'année 1830   الأربعاء يوليو 08, 2009 5:27 pm

Le cercle d'Ain-Beida appartient à la subdivision de Constantine et a été constitué le 23 septembre 1852. Il est occupé par les Harakta et les Kherareb, tribus qui, en majeure partie sont de race berbère mêlée avec la race arabe. Ce mélange n'a pas altéré d'une manière sensible le type national du berbère primitif. Sa tête est moins allongée que celle de l'arabe pur, ses traits sont plus courts, ses cheveux généralement blonds, son caractère indépendant et ses instincts belliqueux.
A défaut d'autres indices qui trahiraient l'origine de cette population, le dialecte Chaouia qui leur sert de langage suffirait à lui seul pour l'établir d'une manière non douteuse. Comme le Kabyle, le Chaoui son frère est plus superstitieux que religieux. Il ne pratique à proprement parler aucune espèce de culte et se borne à quelques pratiques extérieures de la religion musulmane qu'il a apprises par tradition. Chez lui l'étude de la religion est à peu prés nulle. Aussi vit-il dans l'ignorance la plus complète des préceptes du Coran et ses idées religieuses sont-elles des plus confuses.
Par une anomalie qu'il est difficile d'expliquer, les indigènes du cercle d'Ain Beida qui, par le fait, sont de très imparfaits musulmans, sont affiliés en grand nombre à des sociétés religieuses, ce qui toutefois ne change rien à leurs allures ordinaires. Il y a chez eux trois associations religieuses ; celle qui a le plus d'affilies et celle des Khouans de Sidi Abd er-Rahman. La seconde est celle des Khouans Tidjania ; enfin d'autres sont Khouans de l'ordre de Khangat sidi Nadji. La prise de la rose est chez eux plutôt une affaire de mode qu'une profession de foi. Il se font Khouans par convenance et par respect humain.
Le chiffre de la population indigène du cercle est d'environ 30,000 âmes répartie dans les tribus des Kherareb et des Harakta qui se subdivisent elles-mêmes en grandes fractions de tribus.
" Sous le nom collectif de Harakta sont :
- Les Oulad Khanfer, d'origine arabe ;
- Les Oulad Amara, venus de l'Aurès ;
- Les Oulad Sïouan, d'origine arabe ;
" Les Kherareb comprennent :
- Les Sellaoua, se disent être venus de la Syrie ;
- Les Oulad Daoud, originaires de l'Aurès ;
- Les Oulad Bou Afia,
- Les Ouled Si Amer, venus des Rir'a de Setif ;
- Les Oulad si Moussa , venu de l'Aurès ;
- Les Sedrata, ancienne population du Sahara ;
- Les Oulad Gassem , venus de l'ouest ;
- Les Beni Oudjana, venus de l'Aurès ;
- Les Zenagas, descendent des Sanhadja ;
- Les Oulad Aiad, se disent descendant du marabout sidi Mabrouk de Constantine ;
- Les Nouadria, issus d'un marabout marocain ;
- Les Oulad Melallah, originaires des Beni Abbas des portes de fer ;
- Les Mahatla, venus de l'Aurès ; dont nous verrons le nom se reperd souvent en faisant l'historique du pays.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
 
histoire des tribus de sédrata avant et aprés l'année 1830
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» Histoire de Yala
» ملحمة الجزائر التاريخية

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات سدراتة غدا :: تاريخ عام :: تاريخ سدراتة-
انتقل الى: